quotidien

Bienvenue sur le quotidien

  • Accueil
  • > CIMENTE LA DEMOCRATIE DANS UNE SOCIETE FRAGMENTEE
CIMENTE LA DEMOCRATIE DANS UNE SOCIETE FRAGMENTEE

Frustré par l’expérience du 20ème siècle passé remarquable par les crises économiques, catastrophes naturelles, les conflits politiques et les guerres qui ont coûté la vie de centaines de milliers de personnes, la société humaine cherche un environnement nouveau caractérisé par des valeurs politiques, juridiques et éthiques cimentées par la libre opinion et d’idées ; la diversité socio-culturelle et le dialogue.

Le programme mondial pour le développement (PNUD) préconise que : «le développement démocratique reste un domaine relativement nouveau pour la communauté internationale et les interventions ad hoc prennent souvent le pas sur les évaluations et les analyses ».  Ceci dévoile la préoccupation si noble des personnes et organismes activistes du développement cherchent à créer un climat nouveau dans la société guidé par un esprit de justice qui sera à la base de l’émergence d’une société humaine composée des Etats égaux en valeur et en droit.

Partout dans le monde on parle de la misère, des violences et tueries sans merci au profit d’un groupe d’individus ou nations trouvant plaisir de leurs ambitions politiques et financières. Ces tragédies n’épargnent personne dans le monde même dans les pays occidentaux connus comme pays garantissant le respect de droits de l’homme, on trouve des discriminations notoires et misérables sont les peuples qui vivent dans les pays où règne en maitre le pouvoir dictatorial soutenu par les grandes puissances.

La société humaine se résolue à trouver une nouvelle manière de gérer la société inspirée par le 21ème siècle qui encourage une culture démocratique qui est avant tout une valeur ou un acquis.

Savoir comment cimenter la démocratie, revient à répondre à trois questions suivantes : qu’est ce que ce la démocratie ? Pourquoi la démocratie ? Est comment la cimentée ?

En général, la démocratie est un gouvernement dans lequel le peuple exerce la souveraineté mais cela semble mal compris par la population qui pense que démocratie est un moyen par lequel elle parviendrait  à des conditions sociales fiables. D’une façon claire, la démocratie qui ne ni un programme à exécuter ni un modèle à copier signifie sans ambiguïté un système par lequel les peuples parviendraient à se prendre en charge devant les choix qu’ils opèrent pour leur avenir et leurs autorités politico-administratives qui seront la matérialisation de leur volonté.

Alors, pourquoi la démocratie ? Répondre à cette question revient à parler de l’importance de la démocratie dans la société. Le 20ème siècle finissant à été marqué par un début d’une percée de la culture démocratique dans notre société par exemple durant cette période il y avait au plus 81 pays dont une partie de l’Asie et aussi quelque pays arabes avaient choisis d’adhérés à la culture démocratique par l’introduction des élections libres, transparentes et démocratique ; et la libéralisation de l’exercice ou d’appartenance politique. Mais seulement une partie de ces pays  étaient devenus démocratiques et les restent pays malgré qu’ils étaient en démocratie, on n’arrivait pas à faire la différence entre la culture dictatoriale et celle démocratique tel est le cas au Zimbabwe où le pouvoir prive les peuples de leur droits entant que citoyens et violant la constitution du pays. Paradoxalement même dans les pays où règne la démocratie, les peuples ne trouvent peut être pas leur compte dans l’exercice du pouvoir politique tel qu’en Iran.

Par ailleurs, le partage à deux vitesses des revenus de ressources naturelles ; la misère qui ne cesse de croitre dans l’ex-union Soviétique, en Afrique subsaharienne, en Amérique Latine ; et l’instabilité politique et la violence qui règne en ex-Yougoslavie et ailleurs contraste avec les ententes des peuples sur le système démocratique qui se fonde sur des valeurs éthiques, juridiques et politiques cimentées par le dialogue, la liberté d’opinions ou d’idées et la diversité culturelle. Devant cette situation, les peuples du monde se demandent pourquoi avoir choisi la démocratie ? Vaux mieux un régime autoritaire qui assure la paix qu’un pouvoir démocratique sans justice.

La démocratie n’implique pas à priori la stabilité politique, économique et sociale mais elle est sujet du développement durable si entre le développement et la démocratie existe une étroite collaboration qui ne pas toujours naturelle.

En fin, imaginer un mécanisme dans lequel la démocratie tisse une solide relation avec le développement humain conduit à répondre à la question de savoir comment cimenter la démocratie ? Mettre en doute les mérites de la démocratie dans la gestion du pouvoir public implique une mauvaise lecture de la différence entre le processus du déclenchement d’un système démocratique et le processus de cimenter cette démocratie.

Le rapport mondial sur le développement humain 2002 du PNUD avait comme idée centrale : « la réussite du développement est autant une affaire de politique que d’économie». D’où la démocratie implique la gestion des affaires publiques intérieures et s’impose comme une nouvelle valeur régissant les relations internationales par voie diplomatique par conséquent, les exigences  de quelques individus ne doivent pas se substituer aux intérêts de la société humaine.

Chaque personne a déjà vu écrit quelque par le terme de la guerre froide, des alliés, l’axe du mal, Etats gendarmes, Etats voyous, pays du sud, pays du tiers monde, pays sous développés, pays en voie de développement, pays émergents, pays éligible à l’initiative PPTE, …

Tous ces termes montre combien notre société est tendancieuse, comment elle est divisée, combien règne l’inégalité, …

Comment alors approfondir la démocratie dans cette société allant de mal en pi ? Sans doute, il faut une réorganisation de la structure du pouvoir public dans notre société fragmentée et cette réorganisation conduira à la construction d’une société humaine constituée des Etats égaux en droit et en dignité c’est-à-dire que la façon dont les individus se trouvent dans les nations, dans les civilisations et dans la diversité culturelle travaille ensemble pour promouvoir et consolider les institutions démocratiques et une politique démocratique ; dépasser de règle qui ne sont pas codifiées sous forme de lois et de lois qui ne sont pas en harmonie avec les mécanismes d’application. Par ailleurs, toutes les nations veulent voir une émergence d’une société dans laquelle règne la morale et l’éthique, la société sensible aux cris du peuple, la société qui n’utilise pas la violence et les contraintes dans les conflits entre Etats ou peuples.

Ce souci semble être pris en compte par la société qui cherche à construire un méga système dans lequel se trouve la dominance des idées mondiales, des opinions mondiales et des cultures mondiales. C’est-à-dire la mondialisation qui est un nouveau outil que la société à mis en place pour répondre aux exigences du développement humain qui a un besoin fondamental de droits nouveaux et d’une éthique nouvelle pour tous. Ces deux exigences doivent influées sur les normes et les institutions nationales et internationales.

En conclusion, approfondir la démocratie dans un monde fragmenté revient à construire une communauté des valeurs éthiques, juridiques et politiques se basant sur l’instauration d’un système démocratique.

La démocratie assure un développement humain durable s’il y a un établissement d’une relation solide entre la démocratie et le développement humain qui se fera par une consolidation des institutions démocratiques et promouvoir une politique démocratique par les cultures et les civilisations dans leur diversité.


Laisser un commentaire

Mouvement Citoyen Chrétien |
CRC-PHONE IMPACT EXPERT |
Le Katye Pak Topaz, l'Expér... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Homosexualité dans la société
| madioucisse
| Les anniversaires des stars